• Tepeb

    Certification Européenne de Technicien de la Performance Energétique du Bâtiment

  • Tepeb

    Certification Européenne de Technicien de la Performance Energétique du Bâtiment

  • Tepeb

    Certification Européenne de Technicien de la Performance Energétique du Bâtiment

TEPEB: Certification Européenne de Technicien de la Performance Energétique du Bâtiment

La lutte contre le réchauffement climatique, la mobilisation des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique sont des enjeux majeurs pour tous les pays. La politique européenne définit des objectifs contraignants en matière de réduction des Gaz à Effet de Serre, en matière d’énergies renouvelables, et intègre l’efficacité énergétique car aucune transition vers un système énergétique compétitif sûr et durable n’est possible sans cette amélioration”(livre vert : un cadre pour des politiques en matière de climat et d’énergie à l’horizon 2030).Imagen1

Les  partenaires du projet (France, Espagne, Turquie) ont pleinement intégré ces objectifs. L’enjeu est donc d’accompagner une profonde mutation des pratiques professionnelles par l’élaboration et le déploiement d’un dispositif de FTLV transversal aux métiers du bâtiment. S’adressant aux professionnels, la prise en compte de l’expérience acquise ainsi que la nécessaire sécurisation des parcours imposent l’intégration de ce dispositif dans une certification. C’est l’objectif général de ce projet.

L’analyse des besoins faite par les partenaires dans chaque pays en amont du projet a fait émerger des problématiques convergentes et permis de dégager les objectifs spécifiques et publics cibles:

  • L’évolution des métiers du bâtiment fait ressortir un déficit de qualification sur les niveaux intermédiaires d’encadrement (DARES les métiers en 2015). Les chefs d’équipe, les techniciens de bureau d’étude de 1er niveau, sont les professionnels porteurs des changements à opérer à tous les échelons de la chaîne de réalisation. Ils constituent le public ciblé par ce projet, qu’il soit salarié en poste ou Demandeur d’Emploi en reconversion
  • De ce fait le dispositif de formation visé par ce projet prendra la forme d’un cycle court post secondaire.

Le projet s’inscrit pleinement dans les priorités Erasmus+ pour la formation professionnelle et contribue à atteindre les objectifs “Europe 2020 ET” et ceux du communiqué de Louvain “apprentissage pour l’avenir”:

De part la constitution de son consortium (entreprises de fabrication de technologies liées à la TE, partenaires sociaux, organisations professionnelles et entreprises du bâtiment, organismes de formation, universités) il établit des partenariats enseignement – emploi qui garantissent la dissémination et la durabilité du projet.

Il construit et expérimente sur 150 stagiaires une certification en cycle court de “Technicien de la Performance Énergétique du Bâtiment” en conformité avec le CEC et le processus de Bologne, dans un secteur en croissance avec une pénurie de compétences

Il élabore un dispositif de formation modulaire couvrant tous les champs de la performance énergétique et professionnalise 45 formateurs.

Il accroit la pénétration des TIC dans l’enseignement en construisant des ressources pédagogiques ouvertes sur 25 % du temps de formation.

Partenaires

  1. GIP FIPAG (France)
  2. Université de Girona (Espagne)
  3. Centre pour le Développement et l’Innovation (Bulgarie)
  4. GRETA GRENOBLE (France)
  5. FEMEVAL (Espagne)
  6. Schneider (France)
  7. Monsolar Ingenieros (Espagne)
  8. CLUSTER éco-énergie (France)
  9. Syndicat des énergies renouvelables (France)
  10. Beykoz Vocational School of Logistics (Turquie)
  11. TTE Technology Trade & Engineering (Turquie)
  12. Teknikerler Birliği, Technicians Association (Turkey)

Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne. Cette publication n’engage que son auteur et la Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.